Le COL de la MADELEINE 1998 m


Le COL de la MADELEINE 1998 m
Autrefois Col de Colombe










Le nom Madeleine viendrait d’un hospice ( maladrerie…) autrefois construit par les moines Cordeliers de La Chambre (hypothèse non confirmée ) .
Lieu de passage probablement fréquenté depuis l’époque romaine suivant un itinéraire différent de celui d’aujourd’hui : Epierre, Col de Montjoie, Col de la Madeleine, les Avanchers ( ou Avranchers), Moutiers.

Le Col est fréquenté par les moines de l’abbaye de Tamié qui venant de la vallée de Tarentaise essartent , entre 1156 et 1189 et créent les Alpages coté Maurienne, en ayant « une base arrière » a Celliers. (texte de 1235).

On trouve une trace des armées française de Louis XIII en…
Egalement passage des troupes française du Général Kellerman lors de la « conquête » française de septembre 1792, puis différents passages des troupes françaises révolutionnaires ou piémontaises lors de la période confuse de 1795 à 1815 qui vit les armées passer plusieurs fois dans le paysage, avançant ou reculant..
L’évèque de Maurienne interdit le culte dans la chapelle en 1761 en raison de sa vétusté et dangerosité comme on dit maintenant..







Peu a peu les voies de communication s’améliorent :
Des réfugiés espagnols dont le campement se situait a Longchamp construisent une route empierrée de Saint-François jusqu’au Col en 1937-38.
Cette route est goudronnée coté Maurienne) en 1968-69 et terminée coté Tarentaise.
Le tour de France franchit le Col pour la première fois en 1969 (année Eddy Merckx).
Des skieurs allemands se perdent plusieurs jours dans la tempête et leur recherches sera très médiatisée.



Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

gite groupes et individuels couples repas et petit dejeuner TARIFS 2017

gite de groupe chambres d'hôtes savoie Valmorel col de la madeleine Massif de la Lauziere