descriptif du massif de la lauziere en savoie




LE MASSIF DE LA LAUZIERE
Cette chaîne de montagne forme un massif bien distinct de ses voisins Beaufortain, Vanoise, Cheval noir, Belledonne il est entouré par la vallée de l'Isère qui prend sa source au pied du col de l’Iseran et de l'Arc et est séparé au sud du massif des Encombres par le col de la Madeleine à 1993 m bien connu des coureurs du Tour de France.
Situation géographique du Massif de la Lauzière Savoie
Le Massif de la Lauzière est situé en Savoie département 73 bordé par la rivière l'Arc qui coule dans la vallée de la maurienne et au nord Est par la rivière l'Isère.
Au point de vue géomorphologique le Massif de la Lauzière a été fracturé à l'époque des grandes glaciations par le glacier de l'Arc le massif s'est détaché du Massif de Belledonne et détaché du Massif du Cheval noir et des Encombres par le passage du Col de la Madeleine et dans l'autre vallée séparé du massif du Beaufortain par le glacier de l'Isère.
http://www.lebellacha.com/
GEOLOGIE DU MASSIF DE LA LAUZIERE .
Géologiquement le massif de la Lauzière appartient aux massifs cristallins (gneiss, granites), on trouve dans la Lauzière des minéraux comme l'anatase, les quartzs, le béryl, l'hématite, le rutile, des trésors pour les spécialistes et les collectionneurs mais également des roches métamorphiques.
Les principaux sommets de la chaîne de la Lauzière sont:
Le Mont Bellacha 2483m
La pointe des marmottes noires 2339m
La pointe de combe Bronsin 2499m
Le Pic de Lachat 2436m
Les Frettes 2527m
Le Rognolet 2656m
L'aiguille de la Balme 2696m
Le Grand Pic de la Lauzière
et le glacier de Celliers point culminant 2829m
Le Gros vilan 2746m
Le rocher de sarvatan 2510m
La roche aux vieux 2256m

PETIT INVENTAIRE DU PATRIMOINE NATUREL
Le massif de la lauzière présente un intéret scientifique certain (écosystèmes,habitats, faune flore et géologie).Il est reconnu par le conseil National de protection de la nature pour plus d'infos rendez vous sur le site Natura 2000 fiche du site FR8202003
http://natura2000.environnement.gouv.fr/sites/FR8202003.htmlhttp://natura2000.environnement.gouv.fr/sites/FR8202003.html
Quelques espèces observées:
Tétras Lyre ou petit coq de bruyère
Loup, lynx boréal, chamois, cerfs, aigle royal, lagopède...
et plus de 400 espèces végétales inventoriées.
Le massif de la Lauzière conserve un charme naturel, peu d'activités humaines et pas d'aménagements de grandes stations de ski. La seule remontée mécanique est le nouveau télécabine reliant Celliers à Valmorel. Ce massif est resté sauvage on remarque dans le paysage l'étagement de la végétation qui est très marqué et qui présente un grand intérêt paysager. Une flore protégée chardon bleu, lys martagon, androsaces, stemmacanthe, rhapontique et une faune très variée avec des papillons tel que l’apollon, damier de la succisse, le solitaire, l’azuré de la canneberge ainsi que de nombreux oiseaux et mammifères.

Le massif de la Lauzière des écotones d'altitude :
la limite supra-forestière est un bio-indicateur, combinaison entre l’occupation humaine agropastorale et la recolonnisation d'espèces végétales.
A chaque combe du versant tarentaise et maurienne: Combe de la Valette, combe des Plans, combe de la Chapelle ou combe du Nant Bridan, un départ différent d'itinéraires de randonnées. Soit de la randonnée pédestre, du ski de randonnée , de la raquette à neige ou tout simplement des balades en boucle dans les villages. Un nouveau circuit de 7 à 8 jours de marche se prépare dans le massif de la Lauzière un tour de Pays le tour de la Lauzière
le STL (Sentier Tour de la Lauzière) pour plus de renseignements rendez vous sur le site officiel du SIVOM de la Lauzière :
http://www.lauziere-savoie.fr/http://www.lauziere-savoie.fr

Elevage et agriculture :
Une pratique montagnarde : le pastoralisme a trouvé en montagne une grande place, l’homme et ses bêtes et la pente.Les pâturages d’altitude appartiennet à la collectivité ils sont gérés en fruit commun, certains chalets d’altitude relevent de la propriété individuelle, chaque famille a so chalet, l’éleveur se doit d’être un bon gestionnaire et le berger un super technicien. ;Les troupeaux passeront tout l’été en montagne ne revenant dans les villages qu’en septembre.
Dans le Massif de la Lauzière une agriculture encore bien présente des alpages de nombreux troupeaux, Brebis, vaches au col de la Madeleine, à l’alpage de Lachat vers Combe Bronsin, chèvres au col de l’arc et au Crozat. Pour les villages de la vallée de l'eau rousse à
Celliers la bergerie du Chezalet dans l’épingle route du col de la Madeleine avant d’arriver au hameau de La Thuile de Celliers chez Noisette et Paul de la Brebis tomme, yaourt, sérac, confitures maison avec vente de fromages sur place, toujours à Celliers bergerie chez Carole fromage de brebis, La chèvrerie du Crozat hameau de l’eau rousse ou autrefois était extrait le plomb argentifere pour les balles de l’armée Napoleonnienne, four, moulin architecture traditionnelle chez Emilie et Jean Marie fromage de chèvre à l’ail des Ours, Bonneval tarentaise tomme de vache, à Pussy la chèvrerie des Combettes chez Christophe et Sylvie avec leur spécialité de fromage de chèvre Le Bellachat vente de fromages, alpage sous le col de l’arc pente du Bellacha, visite, dégustation. L’alpage de Lachat au dessus du Biolay un beau troupeau de vaches tarines traite à l’alpage visite rencontre avec les bergers au chalet de Lachat .
Paysage et qualité des productions agricoles :
La présence de l’agriculture et de l’élevage est en fait la preuve la plus immédiate de ce rural authentique de ces racines. Les touristes en cherchent les signes : la ferme, le troupeau, le berger, visitent les alpages. Pour le paysan cette recherche même si elle prend quelquefois des formes abusives est aussi une démonstration de la valeur de son passé, de son activité, de sa vie. La valorisation de l’identité rurale faite par les autres : par les visiteurs randonneurs, les contemplatifs, la famille en balade joue ainsi en faveur du maintien des activités traditionnelles. En contrepartie ces activités préservées renforcent voire créent l’attractivité touristique. Car l’identité c’est aussi la différence avec l’autre. La beauté d’un paysage n’est pas suffisante pour donner sa force à un lieu, la spécificité agro-pastorale porte au delà d’un simple cadre agréable, elle donne un esprit au lieu de la matière, des échanges conviviaux de la culture locale de l’enrichissement.
Une production de qualité (bons fromages, miel…) en permettant une agriculture rentable et durable est un moyen d’offrir des paysages entretenus, la qualité du paysage offre une plus value aux produits. Dans les images associées à la production du pays la tradition et la nature jouent un rôle de premier plan. Le rôle d’entretien du paysage dans cette montagne est celui qui est le plus d’actualité on parle de développement durable, de gestion écologique, d’agriculture raisonnée. Ces modes de production ont donc un intérêt dans l’entretien et la valorisation du territoire.


Pour découvrir l’alpage et rencontrer les bergers les producteurs vous pouvez loger en
Hébergements chambres, gîtes.
Pour vos séjours en Lauzière vous trouverez une liste détaillée des hébergements hôtel, auberges, gîtes, refuge, chambres d’hôtes, auberges
http://www.lebellacha.com
http://sites.google.com/site/gitechambresdhotessavoie
http://gite-savoie-lauziere-bellacha.blogspot.com
http://www.refuges.info/point/gite-d-etape/lauziere/gite-le-bellacha/
http://www.refuges.info/point/gite-d-etape/lauziere/gite-le-bellacha/
chambres d'hôtes, hôtels, camping sur le site
http://www.lauziere-savoie.fr/hebergement-tourisme/hebergement.html
http://www.lauziere-savoie.fr/hebergement-tourisme/hebergement.html
ou sur le blog :
http://gitesavoie.over-blog.com/articles-blog.html
http://gitesavoie.over-blog.com/articles-blog.html
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

gite groupes et individuels couples repas et petit dejeuner TARIFS 2017

gite de groupe chambres d'hôtes savoie Valmorel col de la madeleine Massif de la Lauziere